Laponie,                   chiens de traîneaux

 
Le Sarek, ainsi que le reste de la Laponie qui l'entoure, sont souvent qualifiés de « plus grande zone encore vierge et sauvage » d'Europe. Le secteur est habité depuis environ 7 000 ans par les Samis, peuple nomade du Nord de l'Europe vivant initialement de la cueillette et de la chasse, aujourd'hui principalement éleveurs de rennes. C'est dans ce cadre de montagnes, de grands plateaux et de lacs que se déroulera ce voyage initiatique en plein retour aux sources.

L'autonomie y est complète, votre véhicule sera l'attelage, votre moteur les chiens, votre maison la tente et vos meilleurs amis les chiens, bien sûr. Chacun a son propre attelage, vis avec lui et le gère. A la fois si fragiles dans notre dépendance et pourtant si forts dans cette symbiose où hommes et chiens se confondent. Ici la nature guide, il n'y a plus d'horaire, les seules règles sont la patience et l'instinct. De - 40° C à 0°C, cet environnement nécessite une permanente adaptation, on ne lutte pas avec la nature on vit avec, et s'il existe un combat, c'est celui que l'on mène avec soi-même.

Au delà du cercle arctique les conditions météorlogiques sont malgré tout moins extrêmes au printemps mais il faut rester vigilant. Même si les chiens font le gros du travail, une bonne condition physique est requise car on alterne des moments de gros efforts dans les montées ou la poudreuse avec de grands instants d'hypnotisme, de contemplation pendant les traversées de lac. Chaque soir, il faudra dételer les chiens, les désharnacher, les nourrir et les soigner avant de monter le camp. Nous devrons forer la glace pour trouver assez d'eau pour les chiens et les garder bien hydratés mais aussi les protéger du vent avec des abris de neige lors de forte tempête.

Toutes les connaissances concernant les chiens et le pilotage du traîneau seront apportées par le musher tout au long du raid. Le but étant de rendre chacun autonome dans la gestion des chiens, le pilotage du traîneau et l'adaptation au milieu nordique. Ce voyage s'adresse donc à des personnes portées par leur envie de découvrir et de partager.

On attendra donc moins des participants un haut niveau sportif ou une expertise technique qu'un état d’esprit positif, une envie forte, une forme d’attention et d’acceptation du paysage et des autres.




 

QUAND ?

En avril, les dates de 2018 restent encore à définir, entre autre en fonction de vos désidératas. N'hésitez pas à nous contacter.

 

POUR QUI ?
Ceux qui aiment les chiens et ont une profonde envie de découvrir le Nord. La taille du groupe est limitée à 3 participants (plus le musher), chacun ayant son propre traineau et ses chiens.

 

AVEC QUOI ?

Nous nous occupons du matériel commun (tentes, réchauds, téléphone satellite, ...). Nous vous aidons à trouver à moindre frais le matériel personnel adapté.

 

AVEC QUI ?

John est l'accompagnateur.

Il est musher professionnel, il vit dans le Queyras une grande partie de l'année.

Voir également son site www.leilaventure.fr

 

P.A.F. ?

1785 €/personne pour une semaine sur place (la durée peut varier en fonction de la météo).

Cette participation inclut l'encadrement, deux nuitées en refuge, le repas final, les repas du soir, les chiens, la mise à disposition du traîneau, du matériel de mushing, du matériel de rando commun (tentes, réchauds,...), du matériel de sécurité (téléphone satellite, ...), etc.

 

 


Vous désirez plus d'information ?

Envoyez nous un message avec vos coordonnées complètes à oukiok@oukiok.org

ou via le formulaire ci-dessous.

 

Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.